Skip to main content

Ricardo Mendes

Affligeant ces chaînes TV qui tournent en boucles sur du vide tout en re-crachant via les réseaux sociaux la moindre nouveauté trouvée sur la toile, parfois sans grande vérification, le tout évidemment repris et cloné par la concurrence et amplifié par les utilisateurs des centaines de fois jusqu'à ce que la meilleure chose à faire soit de tout éteindre et d'attendre plusieurs jours avant de lire et d'apprendre sans le bruit des fausses informations ce qu'il se passe dans sa propre ville depuis le 13 novembre.

Ça montre aussi une industrie de l'information sensationaliste et complètement perdue dans les marasmes de l'information en temps réel n'ayant pas encore trouvé la formule équilibrée pour utiliser ces outils avec rigueur, innovation et méthodes.

Ça montre aussi une industrie paumée d'un autre âge qui essaye de se trouver une voie en faisant un max de tout ce qui ne marche pas en un gros mix en espérant être le plus rapide et le moins cher au détriment de l'information et du public.

Déjà en temps normal c'est moche alors en temps de crise c'est juste bon pour aller lire un bon bouquin près du chauffage.

A bon entendeur, salut !

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.