Skip to main content

Ricardo Mendes

Zen : La vérité c'est qu'il n'y a pas de vérité absolue et encore moins de vérité relative. Cet vérité ne sera que la somme des perceptions de ceux qui la championne. Être persuadé ne signifie pas avoir raison. Ne pas voir l'autre partie d'une vérité ne signifie pas être dans l'absolu et encore moins au dessus des affres de la souffrance.

La vérité possède des caractéristiques très fortes, elle part du vécu. Elle transpire l'intégrité, l'éthique, le besoin de justice, la reconnaissance de la blessure de l'autre.

Par contre, jamais le mensonge, le déni, l'aveuglement collectif via les propos d'un être malade ne feront office de vérité, qu'elle soit absolue ou relative.

Celle ci s'autodétruira comme de la neige au soleil une fois la malice éclairée par la vérité de ceux et celles qui n'ont plus peur de rien.

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.