Skip to main content

Ricardo Mendes

C'est quand même dingue l'importance que donne les médias belges, dans leur JT et la presse On-line/Off-line, au script kiddies de Down-sec Belgium qui ont splitté de "Anonymous Belgium" en mode rogue warrior qui d'ailleurs en terme de Justice ne sont que sur des cas spécifique alors que tout le mouvement social belge est sur des causes fondamentales d'une importance capitale, c'est Down-sec Belgium qui sort dans la presse alors que leur action n'ont strictement aucun effet à part une disruption temporaire de site internet. faite une recherche Anonymous Belgique dans la presse belge tout site confondu, les Anonymous ou dérivés, ont bien plus de couverture médiatique que tout les autres mouvements, pour plus légitime et représentatif qu'il soit. mais Down-sec Belgium c'est deux type et ça peut se retrouver dans la presse à chaque fois qu'un site Web belge d'une certaine envergure se retrouve temporairement indisponible. (ou parfois defaced) bref... Juste une pensée qui en fin de compte ne veut pas remettre Down-sec en question, mais plutôt le rôle de la presse pour assigner une existence ou pas à un mouvement ou un groupe de personnes.

et force est de constater que a côté de Anonymous Belgium ou Down-sec Belgium, les syndicats, Tout Autre Chose ou D1920 même si plus légitime et inclusif de la société civile, ils n'existent pas.

à moins de tout péter gare du midi, mais la aussi ils n'existent pas. (pas leur revendications) ce sont les vitres brisées ou la violence matérielle qui prend tout l'espace, laissant les raisons d'être à la poubelle.

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.