Skip to main content

Ricardo Mendes

La Belgique, ses politiciens et sa presse qui jouent à "l'unité nationale" et à la "nation" alors que ce pays est au bord de la division/rupture depuis des années, c'est vraiment prendre les gens (et les Belges surtout si ça existe vraiment) pour des imbéciles.

Alors moi je dis, si la Belgique c'est le futur de l'Europe autant appuyer sur le champignon tout de suite plutôt que laisser à la le choix et le moment de casser le pays en deux ! on dirait bien que c'est inévitable de toute façon et puis c'est pas l'unique Etat Membre qui se balkanize (ou en voie de).

L'Europe des régions ? une vieille idée Française qui n'a jamais accroché !
l'Europe fédérale ? une timide idée Italienne que tout les états ignorent de peur de perdre leur "souveraineté" qu'ils n'ont déjà pas de toute façon !
l'Europe des Nations ? c'est la solution qui me débecte le plus, mais on dirait bien que c'est dans cet direction que l'Europe, si elle résiste au changement de plaque tectonique des prochains mois, se dirige.

Et l'Europe des Nations, c'est une Europe moins Européenne. Une Europe économique, scientifique, culturelle qui va se retrancher sur elle même, qui va sortir son protectionnisme à deux balles pour sauver tel fromage ou tel appellation contrôlée, mais ça sera une Europe encore plus décousue et encore plus divisée et fragmentée qu'aujourd'hui.

Une Europe qui sera tout autant incapable d'être à la hauteur des défis de demain. la seule solution, c'est une Europe fédérale, avec une constitution digne de ce siècle, un parlement, un sénat, et une réorganisation complète de l'état-nation en état-région fédérale où le plus petit dénominateurs communs serait la démocratie participative locale à l'échelle de la région.

Fini les bureaucraties nationales, les fonctionnaires en double, les cumuls de mandats et l'immobilité chronique actuelle du Conseil de l'Europe incapable de mettre en pratique ce qu'il vote lui même dans certains cas ou pire : l'incapacité chronique qu'a le Conseil de l'Europe de travailler ensemble et archiver des objectifs communs dans l'intérêt de 500.000.000 d'Européens.

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.