Skip to main content

Ricardo Mendes

Les 400 culs - «Il n’existe pas 2 sexes (mâle et femelle) mais 48» #genres #diversités #inclusion

«Certains cas, rares, peuvent entraîner la mort si ils ne sont pas traités médicalement. Mais la plupart des cas ne posent pas de problème médical. Donc le fait que les intersexuations soient considérées comme des pathologies relève plus d’un problème culturel.»

Alors pourquoi ne pas envisager l’idée que nos certitudes actuelles reposent  aussi sur des préjugés ?

Creative Commons License
This work is licensed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.